Liens Utiles
  Association Montessori de France

www.montessori-france.asso.fr


  Association Montessori Internationale

www.montessori-ami.org


  L’École Montessori Internationale
A Grenade (31330)

E-Mail :

Télécharger la brochure d’information 2017-2018

Download the information brochure 2017-2018

  École Montessori Bilingue

 

Actualités


 
 


L’organisation des classes

Les classes sont définies en fonction des différentes périodes de croissance et de développement de l’enfant. Elles ne sont pas rigoureusement séparées les unes des autres. Le passage d’une classe à l’autre se fonde essentiellement sur la maturité et non sur l’âge de l’enfant pour que chacun puisse évoluer à son propre rythme. Les enfants d’âges différents échangent, s’entraident et développent leur sens social.
La communauté enfantine 18 mois à 3 ans

Elle prépare l’entrée en maternelle : l’enfant va devenir autonome, indépendant. Il apprend à choisir son activité, à la faire à son rythme puis à la ranger tout seul. Il s’initie à la vie en société mais dans un petit groupe (15 enfants) avec un adulte de référence et une assistante.



Quelles activités ?

Vie pratique : ces exercices vont rendre l’enfant autonome (apprendre à s’habiller tout seul, à mettre ses Chaussures... = soin de la personne ; apprendre à nettoyer un miroir, à balayer, à verser des graines, à verser de l’eau, à éplucher des carottes... = soin de son milieu)

Vie sensorielle : premiers exercices de tri, reconnaissance des couleurs, des formes...

Langage : enrichissement du vocabulaire avec des objets classifiés par thème, des imagiers, des cartes de vocabulaire, des livres, des comptines, des chansons...

Activités motrices : parcours, jeux d’équilibre...

Travaux manuels : peinture, pâte à modeler, découpage, collage, pâte à sel, cuisine...

Éveil musical : jeux de doigts, chansons...
La maison des enfants 3 à 6 ans

Jusqu’à 6 ans, l’enfant est un explorateur sensoriel qui absorbe tout ce qui l’entoure par l’intermédiaire de ses sens. Tout le matériel pédagogique proposé à l’enfant a pour but de stimuler son activité sensorielle : il lui permet de passer du simple au complexe, du concret à l’abstrait. Ce matériel est attrayant par la matière, la couleur, la forme, adapté à la taille de l’enfant. Grâce à ce matériel, l’enfant fait des exercices de vie pratique, de développement sensoriel, aborde l’écriture, la lecture, les mathématiques, la culture et le domaine artistique.

Qu’apprend l’enfant ?

Vie pratique : l’enfant prend soin de sa personne et de son milieu. Ces exercices correspondent à l’environnement familial et culturel de l’enfant.

Exercices sensoriels : avec ce matériel, l’enfant travaille sur les couleurs, les formes, les matériaux, les poids, les odeurs, les volumes.

Matériel académique : il regroupe les matériels de langage, de mathématiques, de géographie, de sciences, d’histoire, de biologie, de botanique.
Arts plastiques, musique, activités corporelles : peinture, découpage, collage, cuisine, éveil musical, chansons, poésies, exercices d’équilibre et de développement physique.

Activités de jardinage : tout au fil de l’année.

Semaines à thème : les Peuples, la Terre, la Nature, les Aliments, les Saisons, les Fêtes...
La classe élémentaire 6 à 12 ans

De 6 à 12 ans, l’enfant est un explorateur conceptuel qui a un esprit de raisonnement : il passe d’un stade de développement matériel sensoriel au stade de l’abstraction. L’enfant quitte le concret et va vers l’abstrait. Il passe du domaine de l’expérience à celui de la pensée. Tout l’enseignement part du simple au complexe, du général pour aller au particulier.

Le matériel Montessori permet à l’enfant une approche concrète des concepts qu’il apprend en lecture, orthographe, grammaire, mathématiques, sciences, géographie, biologie, histoire. Il sert de support à l’élaboration des connaissances dans toutes les disciplines et respecte d’une manière indirecte les programmes scolaires officiels. Le travail toujours individuel permet à chacun de progresser à son rythme et de suivre son propre plan de travail.
Ainsi l’histoire de l’Univers est présentée comme un tout ordonné (formation de la Terre, apparition de la Vie, apparition de l’Homme  et de la culture) ce qui permettra de toucher l’imagination de l’enfant, de donner des outils permettant de ne pas fractionner l’apprentissage, de ne pas le découper en matières. 
L’ambiance bilingue et l’ouverture sur le monde

L’ambiance bilingue par la présence de deux adultes (dans la classe 3/6 et 6/12), l’un de langue française et l’autre de langue anglaise permet à l’enfant de découvrir et de s’intéresser aux différentes cultures et modes de vie grâce à la présentation d’un environnement bilingue utilisant les coutumes et les expériences de chacun.

L’enfant s’habitue à une musique inconnue par la présence de deux langues dans la classe.

Dès le plus jeune âge, les enfants s’intéressent aux grands sujets : la Terre, la Nature, les Hommes, le Corps, le Système Solaire...
Les classes sont organisées pour que les enfants puissent s’occuper de plantes et d’animaux afin qu’ils soient le plus proche possible de la nature.
Le matériel

Il est conçu pour une préparation indirecte à un futur apprentissage.
Ainsi ce principe de préparation indirecte habitue l’enfant à réussir plus facilement ce qu’il entreprend et la répétition des exercices permet à celui-ci d’acquérir la possibilité de corriger ses erreurs, elle habitue l’enfant à réussir plus facilement ce qu’il entreprend et encourage sa confiance en lui et son esprit d’initiative.
Lorsque l’enfant s’aperçoit de son erreur ou quand il n’en commet plus, il a dépassé l’exercice et ce matériel devient inutile.
L’ordre du matériel permet à l’enfant d’effectuer une tâche du début jusqu’à la fin et l’enfant le remet à sa place exactement comme il l’a trouvé : “L’enfant aime réaliser un cycle complet d’activités. Ces réalisations lui donnent du pouvoir et de l’indépendance”.

Il existe 4 catégories de matériel dans une classe Montessori :

• Matériel de vie pratique pour les 18 mois-6 ans

Les exercices de la vie pratique permettent à l’enfant de développer son indépendance à travers la coordination des mouvements et la concentration qu’ils entraînent.
Ces exercices correspondent à l’environnement culturel et familial.
Ils font appel à des tâches simples et précises que l’enfant a déjà observées chez les adultes et qu’il désire imiter : laver la vaisselle, cirer les chaussures, éplucher les légumes, nettoyer le miroir, transvaser, etc.Ces exercices de vie pratique concernent les soins de la personne, les soins du milieu, les relations sociales et le mouvement.

Matériel sensoriel pour les 18 mois-6 ans

Le matériel sensoriel est conçu pour exercer, éduquer et affiner les sens visuels, tactiles, auditifs, olfactifs, gustatifs, thermiques, bariques, stéréognosiques et chromatiques.
L’enfant acquiert d’abord les notions élémentaires de taille, de forme, de couleur. Puis il arrive à des notions plus abstraites : comparaison, classification, ordre...

Matériel académique pour les 3-12 ans

C’est le matériel pour l’apprentissage du langage, de l’écriture, de la lecture, des mathématiques. Il introduit l’enfant à un domaine plus abstrait.

Matériel d’éveil culturel et artistique pour les 18 mois-12 ans

C’est le matériel de géographie, d’histoire, des sciences et de biologie,
C’est la musique : un atelier tous les 15 jours selon la méthode Jaël-Montessori est proposé,
Et les arts plastiques : peinture, pâte à modeler, découpage, collage, cuisine.

L’éducateur

« L’éducateur doit observer l’enfant, non pas avec l’intention de l’éduquer mais d’apprendre de lui comment l’éduquer. »       Maria Montessori 

Le travail de l’éducateur est celui d’un guide et d’une aide.

Une fois le milieu créé, l’éducateur deviendra le lien entre celui-ci et les enfants. Il mettra l’enfant en relation avec le matériel et aussi avec l’ordre qui l’entoure. Chaque objet doit avoir un emplacement déterminé.

Il explique l’usage du matériel, initie les enfants à son utilisation et à son contrôle. L’éducateur doit présenter le matériel au bon moment, quand l’enfant est prêt : c’est par l’observation et l’expérimentation qu’il déterminera la période sensible chez chaque enfant.
Parfois il doit détourner un enfant qui choisit un matériel qui dépasse ses capacités alors que d’autres fois il encourage un enfant hésitant.

Lorsque l’enfant commence à travailler, son intervention se fait de plus en plus discrète.
Il lui faut aussi veiller à ce que l’enfant absorbé dans son travail ne soit dérangé par aucun autre et que le travail soit mené jusqu’au bout (avec une aide éventuelle).
Le décalogue de l’éducateur

1 • Ne touchez jamais l’enfant sauf s’il vous y invite (d’une manière ou d’une autre)
2 • Ne dites jamais du mal d’un enfant en sa présence ou en son absence
3 • Concentrez votre effort à renforcer et à aider le développement de ce qui est positif en l’enfant.
4 • Mettez toute votre énergie dans la préparation du milieu, prenez en soin d’une façon méticuleuse. Aidez l’enfant à établir de bonnes relations avec le milieu. Montrez-lui où se range le matériel et indiquez-lui comment il doit s’en servir.
5 • Soyez toujours prêt(e) à répondre à l’appel de l’enfant qui a besoin de vous, écoutez, répondez toujours à l’enfant qui a recours à vous.
6 • Respectez l’enfant qui a fait une erreur et qui peut se corriger de lui-même mais arrêtez fermement et immédiatement tout mauvais usage du matériel et toute action qui met en danger cet enfant, son développement ou les autres enfants.
7 • Respectez l’enfant qui se repose, qui regarde les autres travailler, réfléchit à ce qu’il fait, veut faire ou fera. Ne l’appelez pas et ne le contraignez pas à une autre forme d’activité.
8 • Aidez ceux qui cherchent une activité et qui n’en trouvent pas.
9 • Présentez inlassablement des activités à l’enfant qui les a refusées auparavant. Aidez-le à acquérir ce qu’il n’a pas encore et à surmonter ses imperfections. Faites tout ceci en animant avec soin le milieu, en ayant volontairement une attitude réservée, en usant de mots aimables, en étant une présence aimante. Faites que votre présence et votre disponibilité soient ressenties par l’enfant qui cherche et demeurent cachées à celui qui a déjà trouvé.
10 • Traitez toujours l’enfant avec la plus grande politesse et offrez-lui le meilleur de ce dont vous disposez.
Maria Montessori (1870-1952)

Maria Montessori est née en Italie le 31 août 1870 à Chiaravalle dans la province d’Ancôme. Elle a suivi ses études primaires à Ancôme puis à Rome. Très tôt, elle s’est intéressée aux mathématiques et pensait devenir ingénieur. Mais sa véritable vocation fut la médecine.
Elle a été la première femme italienne à recevoir le titre de docteur en Médecine en 1896 et obtint aussi une licence de sciences naturelles.
Pendant dix ans, elle a travaillé dans une clinique psychiatrique avec des enfants déficients en élaborant une méthode d’enseignement basée sur les travaux d’Itard, médecin de l’enfantsauvage de l’Aveyron (le petit Victor) et d’Édouard Seguin, disciple d’Itard, qui avait mis au point un matériel destiné à l’éducation des enfants arriérés. Très vite, Maria Montessori a l’intuition que sa méthode ne doit pas se limiter aux enfants déficients.

En janvier 1907, elle est chargée par la ville de Rome de s’occuper des jeunes enfants des ouvriers d’un quartier pauvre à San Lorenzo. Elle ouvre ainsi sa première “Casa dei bambini” avec 60 enfants où elle applique et perfectionne sa méthode et son matériel.
On commence rapidement à parler de San Lorenzo et de sa “Maison des enfants” et des gens du monde entier viennent la visiter.

En 1917, Maria Montessori est invitée à la grande exposition universelle aux États-Unis. Elle voyage alors dans le monde entier pour donner des conférences et former des éducateurs. Elle publie son premier ouvrage “L’enfant” et sa notoriété devient mondiale.
A Londres se dérouleront des stages internationaux accueillant jusqu’à 40 nationalités différentes. Elle y formera personnellement près de 5 000 éducateurs.
Après son exil volontaire d’Italie en 1934, elle vit quelques temps en Espagne, Angleterre et Hollande pour se fixer en Inde pendant la durée de la seconde guerre mondiale où elle crée une école et son œuvre est traduite en plusieurs dialectes. Elle rencontre Gandhi,Nehru et Tagore. Elle y approndira son travail pour les 6/12 ans avec son fils Mario.
Son long voyage s’arrêtera le 6 mai 1952 en Hollande, date de sa mort. 

La philosophie et la pédagogie de Maria Montessori


Maria Montessori pensait qu’aucun être humain ne pouvait être éduqué par une autre personne. L’individu doit agir lui-même ou il ne le fera pas. Un individu vraiment éduqué continue d’apprendre longtemps parce qu’il est motivé par une curiosité naturelle et l’amour de la connaissance.
C’est ainsi que Maria Montessori sentit que le but d’une éducation de la prime enfance n’était pas de remplir l’enfant de faits tirés d’études préétablies mais plutôt de cultiver son propre désir d’apprendre. Pour elle, l’enfant est la partie la plus importante de la vie de l’adulte.
Une des caractéristiques fondamentales de l’enfant de la naissance jusqu’à 6 ans est son esprit absorbant qui lui permet d’apprendre tout seul.  Cette absorption est inconsciente les 3 premières années et devient de plus en plus consciente à partir de 3 ans jusqu’à 6-7 ans. Tout ce qui entoure l’enfant, il le fera sien : habitudes, coutumes, langage.
Ensuite apparaît l’esprit de raisonnement. L’enfant veut savoir pourquoi, comment, quand. Avec la croissance du raisonnement, l’enfant commence à voir des rapports et à imaginer ce qui ne peut être vu. Cette phase abstraite inclut la capacité de dépasser le sensoriel pour acquérir la culture.
Les ouvrages traduits en français de Maria Montessori

• L’enfant
• La pédagogie scientifique - la maison des enfants
• La pédagogie scientifique - éducation élémentaire
• L’esprit absorbant de l’enfant
• De l’enfant à l’adolescent
• L’éducation et la paix
• La formation de l’homme
• Éduquer le potentiel humain
• L’enfant dans la famille

Association des Parents

• accueille les nouveaux parents et leurs enfants,
• organise des activités et des sorties
• offre des aides ponctuelles à l’école
Adresse mail :

Adresses

• Association Montessori de France
 322, rue des Pyrénées - 75020 Paris
 Tél - Fax : 01 43 58 84 72

• Cours Montessori International - Institut Supérieur Maria Montessori
 322, rue des Pyrénées - 75020 Paris
 Tél - Fax : 01 43 58 89 79

• Association Montessori Internationale
 Koninginneweg 161 - 1075 CN Amsterdam - HOLLANDE